Que peut-on faire en camping ?

Si vous vous demandez ce que vous pouvez faire avec vos enfants en camping, vous êtes au bon endroit. Cet article traite de diverses activités pour enfants qui peuvent être pratiquées sous la tente : jeux de société, bricolage dans la nature et apprentissage de la reconnaissance des plantes et des animaux. Aucun voyage de camping n’est complet sans jeux de cartes amusants, alors n’oubliez pas d’en emporter quelques-uns ! N’oubliez pas non plus la lampe de poche et la lampe de lecture !

Activités à faire en camping

Les activités les plus populaires à faire en camping dépendent de l’endroit où vous allez. Si vous campez près de l’océan, le soleil et les vagues vous donneront certainement envie de vous baigner. Si vous campez dans une région montagneuse, les randonnées et autres activités ne manquent pas à proximité. Ou, si vous êtes près d’un lac, vous pouvez vous promener autour du lac ou faire de la randonnée. Dans tous les cas, vous trouverez forcément une activité qui vous permettra de sortir de la tente et de profiter du grand air.

Jeux de société

Les jeux de société sont un excellent moyen de divertir tout le monde, surtout lorsqu’il pleut. Vous pouvez jouer avec les membres de votre famille ou apporter des jeux de société avec vous pour les partager. Non seulement les jeux de société favorisent les liens familiaux, mais ils peuvent également contribuer à améliorer la pensée critique et les capacités de raisonnement. Vous pouvez également emporter vos jeux de société préférés pour y jouer en cas de temps mort pendant votre voyage de camping. Les jeux de société sont l’activité parfaite pour les inévitables temps morts.

Bricolages dans la nature

Si vous campez avec des enfants, pourquoi ne pas apporter vos fournitures artistiques et faire quelques bricolages dans la nature ? Ils sont parfaits pour s’amuser en plein air et peuvent être créés avec des peintures lavables, du papier et des objets naturels. Par exemple, les feuilles sont parfaites pour créer des animaux, comme des papillons, des ours et des girafes. Rassemblez quelques feuilles et découpez-les en formes distinctes. Utilisez des marqueurs et des yeux globuleux pour ajouter une touche supplémentaire.

Apprendre à identifier les plantes et les animaux

Si vous aimez le plein air, le camping est un excellent moyen d’apprendre à identifier les plantes et les animaux. Les invertébrés, les poissons, les amphibiens et les reptiles ne sont que quelques-unes des espèces fascinantes que vous pouvez trouver. Ceux qui souhaitent en savoir plus sur ces animaux peuvent également entrer en contact avec des naturalistes locaux. Ils peuvent même partager des photos de leurs propres découvertes. Si vous enseignez une leçon de premier niveau, assurez-vous de vous préparer à l’avance.

Écrire dans un journal

Pendant que vous êtes au camp, écrire dans un journal vos expériences est un excellent moyen de préserver vos souvenirs. C’est une activité amusante pour les enfants de tous âges et un excellent moyen de communiquer avec vos proches. Notez vos impressions sur le camping, partagez vos opinions et prenez des notes sur les activités et les sites que vous avez vus. Vous pouvez également noter les coordonnées des nouveaux amis que vous vous faites.

Randonnée pédestre

Les différences entre le camping et la randonnée sont aussi variées que les types de personnes concernées. La randonnée est un exercice au cours duquel vous vous déplacez sur le terrain et vous explorez, tandis que le camping implique un lieu établi. Les différences entre la randonnée et le camping sont souvent subtiles, c’est pourquoi il est important de suivre quelques règles de sécurité de base lors d’une randonnée. La première est d’emporter des bagages légers. Bien que la randonnée soit souvent plus exigeante physiquement que le camping, c’est une excellente activité pour tous les âges et tous les niveaux de condition physique.

Photographie de la nature

Si vous avez déjà voulu prendre une photo de paysage, vous savez que la composition d’une bonne photo est essentielle. Vous devrez envisager différents angles et prendre des perspectives, ce qui demande du temps, de l’agilité et des risques calculés. Une photo de paysage doit comporter environ deux tiers de premier plan et d’arrière-plan, une règle empirique souvent utilisée par les photographes de nature.